Préparation commandes

Cabinet de conseil spécialisé en Logistique  
A22,Expert en Logistique

Mail : eric.mamy@orange.fr

    Accueil Remonter Contactez nous Faq-logistique Site Map Page Liens A22 Expert Distanciers Ouvrages Webmaster Vocabulaire Acronymes Mentions Formation News


Accueil Remonter

 

Entrepot logistique | Process de réception | Préparation commandes | Calcul des surfaces entrepot | Conception entrepot | Cartographie flux

Préparation de commandes

Lorsqu'une commande client arrive, elle ne peut pas être traitée par l'opérateur telle quelle, elle doit d'abord être contrôlée, puis convertie en liste de prélèvement.

Suivant les organisations et les règles de gestion que l'on se fixe: soit l'entreprise prend en compte l'ensemble de la commande   (toutes les lignes, tous les articles) et la transmet telle quelle à l'entrepôt, soit elle ne transmet à servir que les articles en statut disponibles.

La préparation de commandes consiste à collecter les articles stockés dans l'entrepôt et éventuellement à les regrouper avant de les expédier. Généralement, le WMS est paramétrée en fonction de règles prédéfinies par les utilisateurs pour sortir les éléments d'informations dans un certain ordre correspondant aux règles de préparation de commandes que l'on veut appliquer.

Il s'agit  de gagner en productivité et d'assurer une haute  qualité de service, car la commande que va recevoir le client est représentative de l'image de marque de l'entreprise (prélèvement des bonnes références dans les bonnes quantités, tri et regroupement des articles  d'une même commande , mise en expédition  et envoi des produits  dans le respect des prescriptions et délais négociés avec les clients,.)

On peut lancer la préparation commande par commande, ou bien par " vagues" ou par  "rafales"  . On peut regrouper , grâce aux possibilités de tri et à la souplesse des WMS  par exemple une vague de commandes correspondant à un certain critère, comme les commandes prioritaires, ou bien les commandes les plus anciennes, ou même celles qui doivent être prêtes avant 17 heures car elles prennent la navette de Limoges, celles pour Marseille peuvent être préparées jusqu'à 19 heures.

La planification par vague de prélèvement correspond au processus d’analyse et de regroupement des commandes pour l’organisation de traitements par lots afin de préparer les livraisons en minimisant les déplacements dans l’entrepôt. Ces traitements améliorent l'efficacité des manutentionnaires.

On pourra traiter différemment les commandes supérieures à 3 tonnes ou à 10 palettes.

On sortira par exemple les produits des plus lourds au plus léger, ou bien avec un parcours optimisé, ou plusieurs listes en fonction des types et modes de préparation choisis.

Le préparateur travaille soit avec un chariot élévateur ou un chariot spécialisé de préparation de commandes, il est de plus en plus équipé d'un terminal embarqué ou d'un pistolet qui lui permet de recevoir des instructions et des valider les opérations sans avoir à repasser en permanence par un bureau.
Les opérations sont ainsi validées automatiquement et le stock est tenu à jour de façon permanente.

La préparation de commandes peut s'effectuer soit:

- avec une simple liste papier de préparation,
- avec des planches ou rouleaux d'étiquettes, Chaque étiquette correspondant à un article à prélever,
- avec un pistolet donnant les indications au préparateur : position où il doit se rendre c'est à dire Allée, coté, casier, niveau, ... Le système peut être sophistiqué avec un code barre de contrôle de la position et une demande de validation , ainsi que par la lecture du CAB de chaque article prélevé
- avec un système associant le vocal qui indique au préparateur ou aller, il valide, combien prélever, il valide

En fait, tout l'art de la préparation de commandes consiste à être le plus productif possible avec le moins d'erreurs possibles.



Quelques pièges: Prend on les commandes uniquement sur le stock disponible ? Comment répartir la pénurie ? Comment traite t-on les manquants ? Gère t-on des reliquats ?

Exemple vécu:  dans certains entrepôts, la validation des réceptions et la mise en place juste un peu  après des produits peut créer des désynchronisations importantes. Par exemple un camion arrive à 8 heures, il est déchargé et contrôlé à 8H30 (les palettes sont affectées à des emplacements de stockage pour certains produits, de picking pour d'autres). Si la réception est validée, mais que les caristes tardent dans leur mise en place, le préparateur arrive devant un emplacement vide.( fonction de produit arrivé et ensuite validation de la mise en place, le terminal embarqué est dans ce cas là une aide précieuse)

On peut appliquer un principe unique pour la préparation de commandes ou mixer des principes différents en fonction de la configuration de l'entrepôt, de la taille de la commande, de la taille des produits ou pour des produits particuliers.


un exemple de ticket depréparation

Méthode 1: un préparateur , une commande
le préparateur se rend au différents point de prélèvement, (position de picking) et  prélève les articles; dans certains cas, les articles peuvent être mis directement dans le conditionnement de transport ou sur le support de charge  final ( palette,roll...). Il prélève et emballe.

il est évident que si on doit prélever 100 fois dans la journée à un emplacement de picking , il y aura 100 fois dans la journée un préparateur qui se rendra à cet emplacement, ce qui n'est pas très productif.
L'ordre de préparation peut alors être celui qui minimise le parcours en mètres du préparateur

Méthode 2: un préparateur, plusieurs commandes
C'est la même chose que précédemment, on peut imaginer que le préparateur  collecte tous les articles et les apporte ensuite sur une zone de tri ou bien qu'il prélève et trie simultanément les articles dans des cartons différents. Il prélève , trie et emballe en simultané.

Méthode3: plusieurs préparateurs, une commande
On imagine que l'entrepôt est grand et divisé en zones. Différents préparateurs collecte les articles de la commande et le regroupent ensuite sur un point de controle et de conditionnement
On peut également envisager que certains préparateurs s'occupent des palettes complètes et d'autres des articles inférieurs à une palette sans distinction de zones.
Les  articles peuvent être également stockés dans des batiments différents, chacun assure sa part de préparation et les articles sont regroupés et conditionnés avant une mise en expédition.
Exemple dans l'alimentaire; une zone liquide, une zone produits secs, une zone produits frais, ... Chaque préparateur prélève sur sa zone et les produits sont ensuite regroupés pour une expédition vers le magasin.

les marchandises peuvent être convoyées depuis chaque zone pour être regroupées à un point de triage.

Méthode 4: plusieurs Préparateurs, plusieurs commandes
On prélève pour plusieurs commandes les quantités nécessaires à une vague de préparation et sur un poste de tri on fait l'éclatement par client. Cela nécessite d'avoir peu de références sinon les postes de tri ne sont plus compétitifs en terme de productivité.

Méthode 5: préparateur à pose fixe
Le préparateur ne bouge pas et prélève les articles ( Sorties de transtockeur, on prélève des articles sur une palette : la palette est ensuite renvoyée dans le transtockeur)

Méthodes de prélèvement des articles

Préparation niveau du sol: celui- ci signifie généralement le sol +1 . Le prélèvement au sol est approprié aux commandes contenant un grand nombre de lignes ou d'articles

Préparation allées casiers dynamiques: On trouve alors sur une surface restreinte un grand nombre d'articles dans des casiers dynamiques

Préparation en hauteur: avec un chariot spécial, eut être adapté à des produits e catégorie C , on prélève directement sur les palettes en emplacement de stockage qui sont en hauteur, assez lent et là limiter en nombre de niveaux (4 mètres).  Il faut sauf allées étroites redescendre la nacelle après chaque prélèvement pour se déplacer

Préparation a poste fixe: rentable quand on prélève de grandes quantités de peu d'articles


Contrôler la préparation de commandes

Les erreurs de préparation peuvent coûter très cher aux entreprises ou aux prestataires en charge des opérations de distribution. De mauvaises informations peuvent conduire à expédier 4 boites de douze au lieu de 4 unités si les informations sont floues et imprécises. Les notions d'articles unitaires et de conditionnement de regroupement si cela existe doivent être très précises.
Un contrôle et un recomptage des préparations est souvent important
Plusieurs façons de faire:
-par échantillonnage,
-par préparateur ( en fonction des taux d'erreurs passées remontées des clients)
-Contrôle systématique des commandes et expéditions

Les erreurs de préparation remontent aussi de la part de la clientèle, mais suivant les produits et leurs valeurs elles peuvent ne remonter que lorsque l'erreur est en défaveur du client.


Implantation de l'entrepôt
 

Dans un entrepôt, les produits sont prélevés soit sur les palettes , soit sur un autre support de charge. il faut bien évidemment définir des règles d'implantation des produits

Comment implanter le picking ?

Comment implanter les réserves ?

La réserve et ses emplacements vont dépendre de la quantité d'articles en stock, de la rotation , de la façon dont est organisé le picking...Cela aura de l'influence sur l'encombrement des allées et la largeur des allées que l'on créera

Réserve et zone de prélèvement au même endroit: il s'agit d'articles de catégorie C (faible rotation) et tout le stock se trouve dans le même emplacement

Réserve et zone de prélèvement zone séparées: Stockage en allée étroite dans des entrepôts de grande hauteur, stockage dans des allées et préparation dans l'allée opposée. Ou bien allées de stockage et préparation au sol sur l'autre face avec casier rouleaux dynamiques, etc. ...

Réserve et zone de stockage dans le même rack ou la même allée: Il faut que les opérations de stockage et de déstockage puissent se faire sans perturber, ni gêner la préparation des commandes. On trouve classiquement dans des entrepôts des picking au sol et des réserves positionnées juste au dessus ou dans les alvéoles de la même allée. dans ce cas, on doit avoir des allées assez larges pour qu'il puise y avoir des croisements


Performances Préparation de Commandes
 

Les performances en matière de préparation sont très variables, elles sont dépendantes des structures de commandes:
- nombre de lignes par commande
- nombre d'articles par lignes

Il faut être extrêmement prudent dans les analyses, car pour un même nombre total d'articles à préparer on peut obtenir des résultats très différents et donc des coûts logistiques de préparation très différents

STRUCTURE TYPE Nb de commandes Nbre de lignes par commandes Nbre d'articles par ligne Nombre total d'articles Ligne par heure Article par heure Nbre d'heures de préparation Nbre de préparateurs
1 3000 1 1 3000 18 18 167 22,2
2 1500 2 1 3000 40 40 38 5,0
3 100 2 15 3000 2 30 50 6,7
4 10 10 30 3000 5 150 2 0,3
5 1000 3 1 3000 15 15 67 8,9
6 750 2 2 3000 28 56 27 3,6
Audit Logistique Diagnostic logistique Supply Chain Schéma directeur Logistique Gestion des stocks Logistique amont automobile La Logistique dans l'automobile Pieces de rechange logistique Logistique Grande distribution Reverse logistique Livraison en ville Tableaux de bord Optimisation logistique Exemples distancier TransportsAchats Prévisions GMAO Editeurs Supply chain Tracabilite Systèmes d'informations logistique WMS warehouse management system TMSWMS & TMS Entrepot Cartographie LOGIX optimisation Logistique france Logistique Europe Prestataires Indicateurs logistiques Tableau de bord logistique Incoterms Fonctions logistiques métier logisticien Externalisation logistique Exemple optimisation logistique Ecoles logistiques Logistique verte - Green logistics Developpement durable & Logistique Environnement Bilan carbone logistique Quotas d'émission CO2 Couts logistiquesCahier des charges entrepot logistique Cahier des charges Logistique TéléchargementListe Conseils logistique Salons Logistique Pubs logistiques Plan du site - Consultant logistique Best logistique Mutualisation Articles Touroptimiser SaaS  

Dernières modifications  janvier 2017 Copyright EMY Mai 2006 -2017
Logistique - Supply chain -Conseil en Logistique - Consultant Logistique - Conseil Supply Chain -
Contact : A22 Expert en Logistique
Tel: 09.67.02.96.20  ou 06.07.97.23.63
Liens vers certains de nos
autres Sites: www.a22.fr www.arpaconseil.com www.maroc-logistique.com www.edilogin.com www.quotas-carbone.com www.web-logistique.com ww.solveur.com ...